top of page

LA LÉGENDE DES 2 AMANTS

Le parcours suit les péripéties de cette passion tragique entre le jeune Raoul de Bonnemare et une demoiselle de haut rang, fille d’un seigneur taciturne, messire Robert, baron de Canteloup.

Pour mériter la main de Mathilde, le soupirant fut obligé par ce dernier de monter une côte redoutablement raide en la portant dans ses bras. Arrivé en haut, le garçon expira d’épuisement. De chagrin, l’amoureuse se tua en se jetant dans le vide.

TDA2023_Carte-Légende.jpg

Depuis, le sommet porte le nom de Côte des deux amants. Ne pas manquer d’y monter, si vous en avez encore la force, pour profiter d’une vue fabuleuse sur la vallée où s’enlacent la Seine et l’Andelle : même la géographie s’en mêle ! Le fantôme de Raoul hanterait le secteur entre les châteaux de Canteloup et de Bonnemare, en passant par l’abbaye Notre-Dame de Fontaine-Guérard et le sommet maudit où, saisi de remords, le père de Mathilde fit ensuite édifier un prieuré. Aujourd’hui, c’est un ravissant Jardin des deux amants qui y accueille le promeneur.

 

Mesure toi à la légende et participe à la montée

bottom of page